Sur l’île de Peilz

En ce lundi 13 septembre 2004, Kiki, Alexandre et Mathieu ont eu des envies d’aventuriers colonisateurs.
En effet, ils ont décidé de conquérir l’île de Peilz pour y manger une fondue !!!

Pour ce faire, départ depuis la jettée du port de Villeneuve.
Là, ce fût le moment de préparer notre magnifique embarcation… un bateau gonflable !!!
Après avoir enfilé nos tenues d’explorateur (maillot de bain, t-shirt extremefondue, chapeau et collier à fleurs…), après avoir effectué une mise à l’eau parfaite… ce fût le moment pour les aventuriers de s’entasser dans leur vaisseau pour commencer la terrible traversée de presque 500m…
Le lac était calme, le soleil brillait, le ciel était grand bleu, les oiseaux chantaient…

On pagaye… on pagaye… mais où t’as mis les pagayes… sous le grand cocotier.. mais les crocos les ont bouffées….. et on peu plus pagayer !!!

C’est en pagayant et en chantant que la traversée s’est déroulée… Puis, après une vingtaine de minutes de rame, nous avons atteint l’île… où plutôt l’immense platane qui est dessus !
En effet, les branches du platane avancent de plusieurs mètres hors de l’île et forment une barrière tout autour.
Après avoir franchi cette barrière, nous avons accosté et grimpé les escaliers qui mènent enfin sur l’île.

Après une brève exploration de l’île (vu sa taille ce n’est pas long), nous avons remarqué qu’elle est infestée d’araignées et donc de toiles d’araignée !!!
Mais ce ne sont pas de petites araignées qui vont arrêter nos valeureux explorateurs… Il fut donc temps de préparer la fondue !!!

Réchaud, fromage, vin… tout fut mis en place et tout se passait bien jusqu’à…..
… PFFffff…. plus de gaz !!!

Aaarggg NON… La bonbonne était vide !!!!

Alexandre c’est donc sacrifié pour retourner à terre, dans la voiture, chercher la réserve de gaz !!!

Ce ne fut donc qu’une demi heure plus tard que le réchaud à pu être rallumé !!!
… Et qu’enfin les explorateurs affamés ont pu espérer avoir un jour peut-être la chance de déguster la fondue…
… et elle était bonne !

Après s’être rassasié, il fût temps de repartir…… mais oups… impossible de retrouver la seconde rame du bateau !!!

Sur une si petite île, on a réussi à paumer une rame !!!

Après avoir refait chacun trois fois le tour de l’île…. toujours rien !!!

Dépités, nos explorateurs repartent et tournent en rond un bon moment (évidemment avec une seule rame !!! )…. c’est alors que Mathieu s’est sacrifié pour aller pousser le bateau…. et rentrer à bon port !

Voici donc les photos de ce récit:

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce contenu a été publié dans Insolite, Sportive, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.